Parti Socialiste

Les socialistes vernonnais défendent le front républicain

0 commentaire Le par

Au lendemain d’élections départementales difficiles, nous ne pouvons cacher notre inquiétude et notre déception. La division des forces de gauche, l’abstention,  la montée du Front national sont des réalités auxquelles nous faisons face collectivement. Les électeurs expriment leur exaspération face au chômage, face aux fins de mois difficiles, face aux factures qui s’empilent. Cependant, l’équipe de Jean-Louis Destans à la tête du Conseil général de l’Eure a tenté de protéger les populations les plus démunies tout au long de ses mandats. Le verdict des urnes est là et vous n’avez pas souhaité reconduire l’équipe en place. Il est évident que nous respectons votre choix. Cependant, nous souhaitons rappeler que la droite, de Sébastien Lecornu, de Bruno Le Maire et de Nicolas Sarkozy prône des réductions massives des dépenses de solidarité pour les jeunes comme pour les aînés tout en faisant croire que cela n’aurait pas de conséquences sur la vie des Vernonnais(es), des Eurois(es) et des Français(es). Face à cette menace, il est essentiel de rester vigilant, et les socialistes encore en lice dans notre département lutteront afin de limiter la casse sociale à venir.

Dimanche prochain se tient le second tour des élections départementales, nous appelons les citoyens du canton de Vernon à se mobiliser. La gauche ce n’est pas la droite, pour autant notre devoir républicain nous oblige, partout où cela est nécessaire, à tout faire pour barrer la route au Front national. Il est essentiel que les électeurs qui ne se sont pas déplacés dimanche le fassent au second tour. Nous sommes convaincus que le Front national n’est pas la solution, et nous continuerons de lutter contre ses idées xénophobes et rétrogrades.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

À l’attention de Monsieur le Maire,  1er vice-président de la CAPE, Président du département de l'Eure   Je lis avec intérêt le courrier que vous avez fait déposer dans ma
Le par

Les derniers contenus multimédias